Régnié

A+
A-
Surface : 424 hectares

Production en 2014 :
20 648 hectolitres / près de 2 753 000
bouteilles

Sols
: Il fait partie des crus les plus granitiques. Les pentes sont assez variées, ce qui permet de rencontrer des sols à différents stades d’évolutions. Plusieurs collines sont coiffées de formations superficielles anciennes à cailloutis alors qu’en profondeur, les sols sont plus argileux.

Dégustation
: Souplesse et fruit

Oeil
: Rouge cerise ou rubis

Nez
: Framboise, groseille, prunelle, mûre, cassis, notes épicées et minérales

Bouche
: Fruits rouges de la fraîcheur et de la structure, tanins fins

Signes particuliers
: Le village de Régnié interpelle par la particularité de son église qui ne possède pas moins de deux clochers (édifiée en 1867 selon les plans de l’architecte Pierre Bossan qui réalisera ensuite la Basilique Notre-Dame de Fourvière). Les vignes sont plantées sur des coteaux d’une moyenne de 350 mètres d’altitude orientés Sud-Est. Les vins de l’appellation sont légers, gourmands et riches en éléments minéraux, Très aromatiques et précoces.
Partager cet article sur