Les Pierres Dorées : à la découverte de la petite Toscane française…

A+
A-

Il y a comme un air d’Italie qui plane sur le sud du vignoble beaujolais… Si au cours d’une promenade dans le Rhône vous observez des villages qui brillent de mille feux, alors ne cherchez pas, vous contemplez la petite Toscane française. Oui, vous avez bien lu !

Au cœur des vignes s’étendent de charmantes bourgades parsemées de maisons en Pierres Dorées, aussi uniques que rares. Ces constructions anciennes ajoutent une touche de féérie aux paysages verdoyants du Beaujolais et confèrent un dépaysement total à qui voudra s’y perdre. Avanti !

La beauté à l’état pur

Les Pierres Dorées portent bien leur nom ! Plus que des couleurs, ces roches reflètent à la perfection la lumière et illuminent les villages du Sud du Beaujolais, en plein cœur de la nature et des vignes. Les visiteurs apprécient de flâner dans les rues rayonnantes, tandis que les photographes relèvent le défi de sublimer cette brillance à travers des clichés uniques.

Il est regrettable de se dire que plus aucune demeure ne sera bâtie en Pierres Dorées, mais après tout, n’est-ce pas là que réside toute l’originalité de cette architecture ? Apprécierions-nous autant ces villages ensoleillés, dans leur écrin de verdure, s’ils n’étaient pas uniques ?

Jadis, ces roches calcaires, teintées par des oxydes de fer, étaient extraites de carrières situées dans le sud du Beaujolais. Elles furent exploitées jusqu’à la lie. La grande majorité des Pierres Dorées ont été utilisées pour les constructions du Beaujolais et du Lyonnais. Puis, lors de la Première Guerre mondiale, ce fut terminé. Les roches lumineuses étaient épuisées…

Aujourd’hui, les carrières sont abandonnées, sauf une ! Non, elle n’est pas irréductible, elle a simplement donné naissance aux « Pierres Folles ». Un musée entièrement dédié à la géologie, qui rend hommage aux roches et pierres qui soutiennent les constructions du Beaujolais.

A écouter aussi : le guide audio concernant l’Espace Pierres Folles

 

Un appel à la créativité

Plus qu’une plongée dans le passé, c’est une immersion dans une culture lointaine qui s’ouvre à vous. Parmi les 39 villages de Pierres Dorées que compte le Beaujolais, vous aurez l’occasion d’admirer des architectures anciennes de toute beauté.

Certaines demeures possèdent encore des cheminées du XVe siècle, des caveaux aux lourdes portes vous accueillent avec convivialité, des lavoirs rappellent l’époque où la machine à laver n’existait pas et les places au cœur du village comptent bien souvent des monuments historiques.

Ces charmants villages au jaune chatoyant ouvrent leur bras aux peintres, dessinateurs et autres artistes en quête d’inspiration. Une journée de promenade dans les paysages du Beaujolais, suivie d’une halte dans les fiefs de Pierres Dorées suffit à réactiver n’importe quelle créativité.

Imaginez-vous en plus avec un excellent verre de Beaujolais à la main ! Entre les terrasses et autres célébrations extérieures qui rythment le quotidien de ces villages, vous aurez l’occasion de vous poser pour réveiller vos yeux et vos papilles.

 

La Route des Pierres Dorées, suivez le guide

Vous ne savez où donner de la tête ? Commencez par Montmelas-Saint-Sorlin et admirez son château fort construit en Pierres Dorées. Une bâtisse magnifique entourée d’un vaste jardin à la française parfait pour les promenades bucoliques. Vous pourrez aussi flâner à Theizé et contempler le Château de Rochebonne, également tout de jaune vêtu.

Poursuivez votre route jusque dans le village d’Oingt et scrutez sa tour ocre datant de 1183. Haute de 10 mètres, vous pouvez grimper jusqu’à son sommet et profiter d’un panorama exceptionnel sur la région du Beaujolais. C’est l’endroit idéal pour observer les paysages vallonnés où le vert tendre des vignes se marie à la perfection avec l’ocre brillant des villages de Pierres Dorées.

Un autre village éblouira les amoureux de nature et de vieilles pierres : Chamelet. Située entre les vignobles du Beaujolais et les pâturages, cette petite bourgade se distingue avec ses Halles du XVIe siècle et son ancien bastion des Sires de Beaujeu.

Pour une pause pittoresque, parcourez les ruelles de Belmont-d'Azergues, un charmant village fortifié où les allées fleuries renforcent la brillance des Pierres Dorées. Vous apprécierez également les ruelles et les passages voûtés de Chasselay, une ancienne cité médiévale qui a conservé son âme.

 

A écouter aussi : le guide audio du village d'Oingt

 

Alors, pour une escapade romantique ou relaxante, venez vivre la « Dolce Vita » au pays des Pierres Dorées

Partager cet article sur
Sur le même thème
  • La vie en rosé dans le Beaujolais

    Les grappes de gamay sont des raisins noirs à jus blanc. Pressez-les, vous obtiendrez une couleur tendrement rosée. Le cépage emblématique du Beaujolais était donc prédestiné pour le rosé.

  • Carte postale beaujolaise

    Des ceps alignés sur un relief vallonné, et un village en pierres dorées serti de vignes : un tableau idéal pour se représenter le Beaujolais. Mais un peu réducteur.

    Car question panoramas le Beaujolais a beaucoup à offrir ! Collines, plaines, forêts, rivières, coteaux, prairies, les paysages sont aussi époustouflants que variés.

  • 14 bonnes raisons d'aller dans le Beaujolais

    La région du Beaujolais a tellement à offrir ! Si ce magnifique coin de France évoque d’abord le vin et la fête, il n’en est pas moins une destination agréable et originale où familles, amoureux, randonneurs et amateurs de bonne chère viennent découvrir ses multiples facettes.

    Vous êtes dubitatif ? Alors, attendez de lire ces 14 bonnes raisons de prendre quelques jours de vacances dans le Beaujolais

  • En vidéo : AOC Beaujolais

    Bonjour ! Aujourd’hui, je m’arrête dans l’aire de l’appellation Beaujolais, pour un Instant très Beaujolais.