Tous les articles de Découvrir et apprécier

  • Le Beaujolais, un vin de garde ? 5 questions pour le savoir

    Beaucoup pensent que les Beaujolais ne se gardent pas. Très loin de cette idée reçue se cache pourtant une toute autre vérité concernant les vins de cette région ! Le Beaujolais produit d’excellents vins de garde, dont certaines appellations peuvent s’épanouir plus d’une dizaine d’années.

    Découvrez les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur les vins de garde du Beaujolais !

  • Chiroubles : gourmand à l'infini

    Le Chiroubles… Ce vin du Beaujolais au nom singulier doit sa magnifique robe rubis et ses accents floraux à l’expertise de 80 vignerons, qui chaque jour prennent soin de leurs ceps. Élevés entre 250 et 450 mètres d’altitude, les vignobles de Chiroubles profitent quotidiennement d’un bain de soleil qui leur procure cette gourmandise si reconnaissable.

  • Saint-Amour : la tendresse des rouges intenses

    La célébration de l’amour et des couples épris est omniprésente sur les terres de Saint-Amour. En plus d’y cultiver un tendre vin rouge aux multiples facettes, cette charmante bourgade du Beaujolais célèbre Cupidon à tous les coins de rue.

    C’est avec le cœur léger que vous allez découvrir cette adorable appellation de la région : le Saint-Amour

  • Régnié : de sacrés vins !

    Œuvre de 120 vignerons, le Régnié a rejoint les 9 autres crus du Beaujolais en 1988 lorsque cette appellation fut officiellement reconnue. Le cadet de la famille a pourtant beaucoup à nous offrir. Sa situation géographique favorable, entre ses deux frères Brouilly et Morgon, donne des vins au fruité unique.

    Pour les personne désireuse de mieux connaître l’univers du vin, les vins de Régnié demeurent accessibles et une excellente entrée vers une meilleure compréhension des crus du Beaujolais.

  • Moulin-à-Vent : puissant à vie !

    Contrairement aux autres appellations, ne cherchez pas la commune « Moulin à Vent » sur une carte, vous ne la trouverez pas ! En effet, les vignobles qui produisent cette appellation se situent sur les villages de Romanèche-Thorins et de Chénas. Mais alors, d’où lui provient ce nom ?

    Plongée au cœur de l’histoire des vins de Moulin-à-Vent, le cru le plus singulier du Beaujolais…

  • Juliénas : il est des vins qui ont du caractère

    Les vins de Juliénas s’étendent sur la façade sud et sud-ouest du Mont de Bessay, riche en terroirs ! En effet, ce versant se partage entre sols granitiques, terrains sédimentaires et « roches pourries », ce qui permet à ces crus du Beaujolais de se conserver plusieurs années sans perdre en qualité.

    Discrètement épicée, cette appellation fait honneur à son nom qu’elle doit à…